Formation rédaction web – Comment devenir rédacteur web ?

0

Pour faire simple, la rédaction web est l’art d’écrire des contenus qui seront publiés sur le web. Bien différent de l’écriture comme on l’entend au sens strict du terme, la rédaction web doit s’adapter aux exigences des moteurs de recherche, mais aussi et surtout à celles des lecteurs.
Le rédacteur web est donc un nouveau métier, apparu depuis bientôt quelques années, devenu indispensable.
Focus sur cette nouvelle discipline, méconnu mais au combien même si importante.

Rédacteur web, pour qui ?

Le métier de rédacteur web est ouvert à tous : homme, femme, étudiant, personnes âgées à la retraite, personnes en activité, au chômage, mère au foyer, …
Ne mettons aucune limite. Tout ce qui est requiert est d’avoir un ordinateur (même un de premier prix) et une connection wifi. Ensuite, le rédacteur web peut travailler d’où il veut et quand il le souhaite. Tout est question d’organisation.

Les compétences du rédacteur web

Bien que le métier de rédacteur web ne demande aucun diplôme, il est recommandé de remplir certaines conditions :
être doué en orthographe. Les fautes sont à proscrire. Conjugaison, grammaire, syntaxe, … doivent être maitrisés. Il existe des logiciels capables de détecter les éventuelles fautes de français, mais le rédacteur doit avoir suffisamment de connaissances pour s’en servir.
avoir un esprit de synthèse. Un rédacteur web ne rédige pas de “nouveau” contenu à proprement parlé. Il crée des textes à partir de documents fiables trouvés sur le net.
s’intéresser à tout. Travailler dans la rédaction web implique d’écrire sur divers sujets, et parfois certains ne sont pas ceux que le rédacteur aurait choisi. Mais il ne faut pas perdre de vue que la personne à satisfaire est le client.
être organisé. Faire ses recherches, écrire, se relire, livrer les(s) client(s), trouver des clients, établir des factures, … toutes ses tâches sont à remplir.
être à l’écoute et communiquer avec ses clients.
conseiller ses clients, respecter leurs indications.
connaître les outils CMS et règles d’intégration (balises HTML, méta-description, …)
Tous ses points peuvent être travaillés.

Les avantages/inconvénients d’être rédacteur web

Comme pour toute profession, il existe des avantages et des inconvénients. Bien que certains puissent paraître aléatoire. Il est , malgré tout, intéressant de se pencher sur le sujet.

Les inconvénients au métier de rédacteur web

Voyons, dans un premier temps, les points négatifs.
Devenir rédacteur web freelance, ce qui est choisi dans la grande majorité des cas, demande d’ouvrir une société (micro-entreprise, SAS, SARL, …), ce qui peut en effrayer plus d’un. A juste titre, il faut le reconnaître.
Cependant, aujourd’hui, la micro-entreprise, nouvelle appellation de l’auto-entreprise, est très simple à ouvrir, et à gérer.
Également, pour ceux et celles qui s’aventurent dans l’entreprenariat, il y a cette peur de se lancer “sans filet”. Mais attention, être rédacteur web peut se faire à plein temps, comme à côté de votre emploi. Il suffit donc d’y aller pas à pas.

Les avantages du rédacteur web

Être rédacteur web freelance offre un grand champ de libertés :
liberté géographique. Peu importe du lieu où vous travaillez : chez vous, dans un coworking, dans une chambre d’hôtel à l’autre bout du monde, … Le métier de rédacteur web freelance demande simplement de l’organisation.
liberté temporelle. Faire du 8h-18h, travailler plutôt le matin, le soir, c’est vous qui choisissez. Vous vous imposez votre rythme. Quelques heures par jour, ou à plein temps, vous êtes le seul maître à bord.
liberté financière. Le rédacteur web est seul responsable de sa rémunération. Vous travaillez beaucoup et pouvez prétendre à une plus forte rémunération, l’inverse est aussi valable. Mais là, pas de patron, c’est vous qui fixez les règles.

Comment se former en rédaction web

Il peut paraître préférable d’avoir fait des études littéraires et/ou avoir suivi des programmes de formations universitaires dans les métiers du web.
Bien qu’il existe des écoles de commerce spécialisées dans le webmarketing, il n’est pas obligatoire d’avoir été dans l’une d’elles pour prétendre au métier de rédacteur web.
Rédiger pour le net demande des compétences, comme énumérées ci-dessous, et suivre une formation spécifique à la rédaction web est plus que nécessaire. Il en existe sur le net.
Un client ne demandera pas vos sources d’apprentissage, mais plutôt des exemples de textes rédigés. Pour se vendre, il faudra penser à énumérer vos clients les plus prestigieux.

Se former en rédaction web est donc impératif. Il faut aussi écrire, encore et encore. Plus vous écrirez, plus vous aurez des automatismes en ce qui concerne vos recherches, l’écriture, …
Et ainsi, plus vous serez performant.
Il est important de rester à l’affût. Le monde du web est en constante évolution.
Autrefois, il était suffisant de rédiger des articles de 200 mots pour le netlinking, ensuite de 500 mote, et à présent nous sommes plus vers les 800-1000 mots. Qu’en sera-t’il dans quelques mois?

Comment trouver des clients en tant que rédacteur web

Il existe différents type de clients. Certains payeront mieux que d’autres, mais il faudra au préalable faire ses preuves.

Les plateformes de rédaction

Le plus simple est de s’inscrire sur des plateformes de rédaction telles textbroker.fr, texmaster.com, wriiters.com, …
Certains diront que la rémunération est moindre. Cela dit, elle est sécurisée. Pour débuter, c’est une façon bien commode pour trouver des clients facilement, et se faire la main.

Les agences et autres professionnels du monde du web

Ensuite, il est aussi possible de s’adresser directement par mail à des agences à la recherche de rédacteurs freelance, des infopreneurs, des propriétaires de blog, de site internet, …
Et ensuite, il appartient au rédacteur web de conserver ses clients en les livrant en temps et en heure avec un travail de qualité.

Le métier de rédacteur web est une nouvelle opportunité. Cette profession, un peu abstraite au départ, est pourtant bien réelle et plus que nécessaire. Pas mal d’avantages et peu d’inconvénients, elle n’en est qu’à ses prémisses.